cani-rando_la-meute-a-mell (1)

Cani-rando, qu’est-ce que c’est ? Comment pratiquer ?

La cani-rando fait partie des sports de traction à pratiquer avec son (ou ses) chien(s). Vous êtes relié à votre chien par une ligne de trait amortie, celui-ci est devant et tracte pendant que vous, vous marchez. C’est donc le même principe que le cani-cross sauf qu’au lieu de courir, on marche (quand on ne croise pas un lapin en cours de chemin ! ).

Mais ne vous y trompez pas, cela reste physique surtout lorsqu’on a un chien qui aime tracter. En terme de rythme, on pourrait faire un parallèle avec la marche nordique.

Quel matériel ?

Pour pratiquer la cani rando il faut s’équiper correctement pour que l’expérience soit agréable et sûre pour tout le monde. En plus bien sûr du matériel typique de randonnée (chaussure de marche, casquette,..)

Il faut :

  • Une ceinture ou un baudrier
  • Une ligne de trait amortie
  • Un harnais de traction

Il existe plusieurs marques de ceinture et de baudrier, pour ma part je préfère le baudrier qui répartie mieux la force de traction, la ceinture à tendance à me faire mal dos, mais c’est un choix très personnel.

Pour le harnais je ne vous dirai pas d’acheter telle ou telle marque, c’est juste impossible, il en existe de nombreuses formes et il est primordial de prendre celle qui convient à la morphologie de votre chien. Par contre il faut absolument un harnais de traction et pas un simple harnais de balade, les harnais de traction sont souvent reconnaissables par leur forme allongé en forme de X avec l’attache au niveau de la queue. Cependant pour certains chiens trapus et courts, un harnais court est parfois mieux adapté. De même le légendaire X-back de Manmat ne convient finalement qu’assez rarement, même au husky ! J’ai acheté celui-là comme quasi tout débutant et… comme beaucoup j’ai dû changer ! J’ai opté pour des X-shirt qui leur conviennent beaucoup mieux.

Je vous conseille d’aller essayer en magasin (Décathlon a désormais une section “canicross” avec tout le matériel et il est possible d’essayer le harnais sur le parking). Certaines animaleries s’y mettent également, sinon vous avez plusieurs site internet comme acticani-shop.fr , n’hésitez pas à leur envoyer les mensurations de vos chiens.

Toutefois avant de vous lancer dans des achats onéreux je vous conseille d’aller essayer. Soit en trouvant un club près de chez vous, soit en allant voir un musher (ils proposent souvent des cani-rando avec leur chien en été). Sinon n’investissez que dans le harnais de votre chien (qui pourra servir pour toutes les activité de traction) et n’achetez qu’un petit kit ceinture + ligne de trait pas cher, on en trouve pour une vingtaine d’euros sur des sites marchands, pas cher, pas top qualité mais ça permet de tester avant d’investir pour de vrai.

En effet certains n’aiment pas du tout le fait d’être tracté et d’avoir un rythme de marche imposé, c’est particulier, c’est physique.

Beaucoup pensent que c’est de la triche, que c’est facile car on est aidé par le chien alors faut savoir que souvent en monté ils ralentissent et en descente c’est plutôt l’inverse ! D’ailleurs les descentes sont vraiment techniques et demande parfois de repasser les chiens au collier pour ne pas se faire entrainer.

Donc ne vous y trompez pas, c’est une vraie sortie sportive pour le chien comme pour vous.

La cani-rando a de multiples avantages, c’est un excellent moyen de faire un premier apprentissage pour les différents sports de traction, ainsi le chien s’habitue au harnais et à tracter, ça permet de lui apprendre les ordres de base progressivement (droite, gauche, devant, stop, doucement…). C’est beaucoup plus sécurisant de lui apprendre les bases ainsi que de commencer directement par le vélo.

L’été cela permet de conserver une activité sportive pour les chiens habitués à beaucoup s’entrainer en hiver, c’est aussi une façon de reprendre une activité après une convalescence.

La cani-rando est accessible à tous, avec les enfants vous pouvez prendre une ligne de trait double et ainsi vous vous accrochez vous et l’enfant au chien.

Personnellement j’adore la cani-rando, c’est ce que je pratique le plus avec mes chiens n’étant pas une grande fana de la vitesse et des sports extrêmes, cela me convient très bien. Ca me permet de dépenser mes chiens (et moi) et me pousse à découvrir des coins de rando dans ma région, c’est aussi une super activité pendant les vacances à partager avec nos poilus.

Où pratiquer ?

Partout où vous pouvez randonner vous pouvez pratiquer la cani-rando, veillez toutefois à choisir des chemins avec pas trop de route goudronnée surtout en pleine été. Renseignez-vous bien avant, si vous êtes dans une région que vous ne connaissez pas, car certaines zones, type parc ou réserve naturelle, sont parfois interdites aux chiens.

Pensez également à surveiller et protéger les pattes de votre compagnon si vous allez randonner sur de la neige ou des terrains abrasifs.

Généralement je trouve mes parcours via des applications type visorando ou, mon allié favori : google maps !

C’est possible de faire de petites randos d’une ou deux heures ou de partir en mode bivouac sur plusieurs jours.

Pensez à bien vous équiper et à prévoir un petit package basique : bouteille d’eau, gamelle pliable, trousse de secours, couteau, sac à crottes…

Je conseille également de faire un petit stage de bushcraft (comme celui chez Invictus France) ainsi qu’une formation au 1er secours canin pour être prêt en cas d’imprévus.

A partir de quel âge ?

Il y a beaucoup de controverse à propos de l’âge du chien pour démarrer ce genre d’activité, cela n’engage que moi mais je démarre cette activité au 10 mois du chien sur de courte distance (1/2 km) et sur des parcours faciles pour l’habituer au harnais et lui apprendre les bases,. J’augmente très progressivement les distances et la durée.

Afin de faciliter cet apprentissage et de ne pas pourrir ma marche en laisse, mes chiens sont habitués dès tout petit : collier = on ne tire pas, harnais = on tire, ça évite toute confusion pour le chien et il sait très bien faire la différence.